Trouver un logement en Allemagne en 3 étapes

Trouver un logement en Allemagne en 3 étapes

Hallo!

Tu as décidé d’aller vivre en Allemagne pour des études ou un travail ? Bravo !
Ici je t’explique les démarches les plus importantes pour trouver un logement en Allemagne et faire de ton déménagement une histoire de succès !

Je l’avoue, mon propre déménagement en France s’est passé de manière un peu chaotique. Je passais un temps fou à chercher les informations nécessaires. Et puis, ma confrontation avec la bureaucratie française s’avérait un petit choc aussi. Même si l’Allemagne n’est pas connue pour sa bureaucratie simple non plus…

En fait, c’est juste que là où nous sommes chez nous, tout semble évident. Nous disposons de nos documents essentiels sans nous en soucier, nous sommes attribués nos numéros de sécu automatiquement, nous avons un compte bancaire évidemment et pouvons toujours demander à nos parents pour tout ce qui est assurance et abonnement d’eau.

Malheureusement, ce n’est pas si clair que ça lorsque tu déménages à l’étranger. Tu es inconnu des services, et les démarches, les documents nécessaires, les inscriptions: il faut tout apprendre à nouveau – même si ça ressemble souvent à ce que tu connais déjà en France !

Alors, pour t’épargner des recherches laboureuses et des moments de désespoir (comme j’en ai vécu…), voici une compilation de toutes les infos et quelques conseils nécessaires pour gérer ton déménagement en Allemagne en 3 étapes:

  1. Trouver un logement en Allemagne
    … en tant qu’étudiant
    … en tant que travailleur
  2. Louer un logement en Allemagne
    … en tant qu’étudiant
    … en tant que travailleur
    Signer un contrat de location allemand
  3. Souscrire à des assurances et abonnements

 

1. Trouver un logement en Allemagne

Tout d’abord, la meilleure façon de t’organiser pour trouver un logement en Allemagne dépend de ton statut. En tant qu’étudiant tu pourra compter sur l’aide de ton futur université allemande et sur des aides au logement. Ce n’est évidemment pas le cas si tu es travailleur – par contre tu auras sûrement moins de mal à prouver ta solvabilité à ton futur propriétaire !

Avant de commencer, voici les abréviations les plus courantes que tu vas rencontrer pendant ta recherche de logement en Allemagne :

Z : Zimmer – chambre
ZB : Zimmer & Bad – chambre et salle de bains
ZKB : Zimmer, Küche & Bad – chambre, cuisine et salle de bains
ZKD : Zimmer, Küche & Dusche – chambre, cuisine et salle d’eau
1ZKB : le logement contient une chambre, une cuisine et une salle de bains
EG : Erdgeschoss  – rez-de-chaussée
DG : Dachgeschoss – mansarde
OG : Obergeschoss – étage supérieur
1./2./… Stock : 1er/2e/… étage
Wfl : Wohnfläche – taille du logement
Stellplatz : place de stationnement
BK ou NK : Betriebskosten ou Nebenkosten – charges (En Allemagne, on parle souvent de Kaltmiete et Warmmiete – loyer « froid » ou « chaud », c’est à dire sans ou avec charges.)

Tu trouveras une liste complète d’abréviations autour du logement (en allemand uniquement) ici.

 

1.1. Trouver un logement en Allemagne en tant qu’étudiant

Que ce soit pour un semestre d’études en Erasmus ou deux années de Master, les options pour trouver un logement en Allemagne en tant qu’étudiant sont multiples.

 

Dans une résidence étudiante

Premièrement, essayer de trouver une place dans une résidence étudiante est une excellente idée. Ces Studentenwohnheime existent évidemment partout en Allemagne et sont gérés par le Studentenwerk (ou Studierendenwerk) – un organisme qui est comparable au CROUS français et gère les résidences et bourses étudiantes. Chaque grande ville en a sa propre branche : le Studentenwerk München, Studierendenwerk Berlin, Studentenwerk Frankfurt


Bonne nouvelle : il ne faut pas que tu candidates pour une chambre résidentielle sur internet – contrairement au CROUS, les Studentenwerke reservent un certain nombre de chambres dans leurs résidences à des étudiants étrangers participant à des programmes d’échange comme Erasmus+ ! Pour plus d’informations, le mieux est de contacter directement le bureau d’information pour étudiants internationaux (le International Office ou Akademisches Auslandsamt) de ton université allemande.


Toutefois, même si une partie des chambres sont automatiquement allouées aux étudiants venant de l’étranger, il y a rarement assez de place pour tout le monde. Ne compte surtout pas sur une seule solution et cherche des options ailleurs, même si tu n’en auras peut-être pas besoin ! C’est toujours mieux d’avoir une alternative sous la main que de te retrouver dans la rue le jour de ton arrivée en Allemagne…

 

Dans une résidence privée

Ensuite, comme en France, il existe de nombreuses résidences privées – mieux équipées que les résidences publiques mais plus chères aussi, inévitablement. Pour connaître la liste de ces établissements, rends-toi sur le site web du Studentenwerk de ta ville sous l’onglet Wohnen. Alternativement, tu trouveras des résidences privées pour une sélection de villes allemandes sur le site Stuwo.

 

Dans une colocation étudiante

Tu cherches une alternative pas trop chère et conviviale ? Une option populaire, c’est de louer une chambre dans une colocation étudiante – une Wohngemeinschaft, généralement appelée WG (dite « Vé-Gué »). Le meilleur site pour trouver une chambre est décidément WG gesucht. Tu peux y affiner ta recherche avec plein de filtres et indiquer, en tant que fille par exemple, si tu préfères ne vivre qu’avec d’autres filles.


Attention : c’est important de répondre à des offres très très vite, car la demande pour ces chambres est grande. Ne te laisse pas décourager si les réponses ne viennent pas – tôt ou tard, ta chance se présentera ! Surtout, penses à bien te présenter, souvent tes futurs colocs auront publié un petit à propos d’eux-mêmes et indiquent le type de colocataire (calme, convivial…) qu’ils recherchent.


D’autres sites pour chercher une chambre dans une colocation sont WG-Suche  et ImmoScout24.

 

Chez un habitant

Encore une autre possibilité, c’est de louer une chambre chez l’habitant – appelée Untermiete ou Zwischenmiete en Allemagne. Pour cela, même démarche que pour une chambre en coloc : tu trouveras des offres sur WG gesucht en te servant des filtres, mais aussi sur ebay Kleinanzeigen sous l’onglet Immobilien > Auf Zeit & WG et sur ImmoScout24.

 

Dans une colocation inclusive

Envie de combiner un loyer abordable avec de l’engagement social ? Alors pourquoi tu ne tenteras pas une colocation inclusive avec une personne âgée ? C’est un principe win-win : Tu donneras des petits coups de main et un peu de compagnie à un sénior en échange de peu voire pas de loyer. Sur WG gesucht, tu peux affiner ta recherche en sélectionnant  Wohnen für Hilfe (Loger contre aide) dans les filtres, sous l’onglet WG-Art/en.

Les Studentenwerke aussi servent d’intermédiaire pour t’aider à trouver une chambre en coloc inclusive – voici les liens ville par ville. Egalement intéressant : le site Mitwohnen, sur lequel tu peux t’inscrire en tant que candidat pour une chambre intergénérationnelle.

 

Ton propre appartement

Enfin, si tu es plutôt du type indépendant (et si tu as les moyens), tu peux louer ton propre appartement. Pour cela, il existe de nombreuses sites web, dont ImmoScout24, Immowelt ou Wohnungsbörse. Des offres d’appartement sont également publiés dans les annonces de journaux locaux ou régionaux en ligne ou sur ebay Kleinanzeigen sous l’onglet Immobilien > Mietwohnung.


Un bon plan pour toutes ces recherches, c’est de jeter un œil sur les réseaux sociaux aussi. Dans beaucoup de villes il existe des groupes Facebook dédiés à la recherche de logements. Mots clés : Wohnung, WG, Student, Zimmer… et le nom de ta future ville en Allemagne, bien sûr !

Et surtout, penses à commencer ta recherche d’un logement en Allemagne le plus tôt possible ! Vas y dès que tu reçois la confirmation de ton université et n’attends surtout pas le dernier moment.


 

1.2. Trouver un logement en Allemagne en tant que travailleur

A moins que tu sois fan de la vie en coloc, en tant que travailleur du opteras probablement pour ton propre appartement en Allemagne.

Pour trouver un logement, je te conseille les sites suivants :

ImmoScout24 sous l’onglet Mietwohnungen

ImmoNet sous l’onglet Wohnen > Mieten > Wohnung mieten

ebay Kleinanzeigen sous l’onglet Immobilien > Mietwohnungen

Les deux premiers ressemblent au format de SeLoger ;  ebay est plutôt l’équivalent de leboncoin et connaît beaucoup plus de popularité en Allemagne qu’en France.

 

2. Louer un logement en Allemagne

Tu as pu trouver ton logement en Allemagne ? Félicitations !

Alors, on continue : il faut maintenant préparer ton contrat de location. Comme en France, ton futur propriétaire te demandera une liste de documents similaire au dossier logement. Cette étape aussi diffère selon si tu es étudiant ou travailleur.

 

2.1. Louer un logement en Allemagne en tant qu’étudiant

Si tu fais encore des études, la liste des documents que tu devras fournir est courte. Comme en France, quelques uns sont évidemment obligatoires :

  • une copie de ta carte d’identité
  • ton attestation d’inscription à l’université (cette Immatrikulationsbescheinigung, comporte toutes les informations et numéros relatives à ton statut d’étudiant. Ça sera ton justificatif le plus important, parfois davantage que ta carte d’étudiant !)
  • le R.I.B. n’existe pas en Allemagne – il suffira de communiquer ton IBAN et parfois ton BIC sans devoir fournir un document officiel de ta banque

Pour louer une chambre privée, ton propriétaire peut également te demander un justificatif de revenu. Si tu n’en as pas, un parent devra se porter garant pour toi – toutefois, tous les propriétaires ne demandent pas cette Bürgschaft. Si c’est le cas, ton garant devra fournir une copie de sa carte d’identité et, en règle générale, ses trois dernières fiches de paye.


En Allemange, pas besoin d’un justificatif de domicile. Chaque personne, allemande ou étrangère, doit obligatoirement signaler sa résidence principale auprès du Meldeamt – le bureau de déclaration de domicile – de sa commune dans les deux semaines qui suivent son déménagement ! La nouvelle adresse est ensuite enregistrée sur la carte d’identité – qui fait ainsi office de justificatif d’identité et de domicile à la fois.


 

2.2. Louer un logement en Allemagne en tant que travailleur

En tant que travailleur, plus besoin de garant pour pouvoir louer ton appartement en Allemagne… par contre la liste des documents à fournir à ton futur propriétaire est plus longue.

Ton dossier logement doit obligatoirement contenir :

  • une copie de ta carte d’identité
  • tes trois dernières fiches de paye et/ou ton dernier avis d’imposition

 

Ton propriétaire pourra également te demander les documents suivants :

  • on document avec des renseignements personnels (la Mieterselbstauskunft) – en voici un exemple
  • une confirmation écrite de ta fiabilité par ton dernier propriétaire
  • ton contrat de travail
  • un document appelé SCHUFA-Auskunft (la SCHUFA – Schutzgemeinschaft für      allegemeine Kreditsicherung est un organisme qui collecte des données sur les comptes bancaires et crédits des personnes travaillant en Allemagne) qui garantit ta solvabilité. Si tu n’as pas déjà travaillé en Allemagne, tu ne pourra évidemment pas fournir ce document; une alternative est une référence écrite de ta banque française confirmant ta fiabilité financière

 

Attention, ton propriétaire n’a pas le droit d’exiger les informations suivantes :

  • des informations sur ton état civil (à moins que tu signera le contrat de location avec un(e) partenaire) ou ton orientation sexuelle
  • la durée de ton contrat de travail
  • un extrait de ton casier judiciaire
  • toute information relative à ton appartenance religieuse, politique, ethnique
  • ton état de santé
  • ou si tu joues à un instrument

 

2.3. Signer un contrat de location allemand

Tu as trouvé ton logement, fourni tous les documents nécessaires – la voie est libre, tu pourra signer ton premier contrat de location en Allemagne !

Pas vraiment de différence entre un Mietvertrag pour étudiants ou pour travailleurs – dans tous les cas, il doit contenir les points suivants :

  • nom et adresse complète du propriétaire et du locataire
  • la taille du logement
  • le loyer
  • la durée du contrat et le délai de préavis
  • le montant de la caution

Contrairement à la pratique française courante de payer la caution par cheque et ainsi conserver la somme sur son propre compte, en Allemagne, elle doit être immédiatement payé par virement. La somme à payer peut être égale à jusqu’à trois mois de loyer – dans ce cas, il est possible de la virer en trois fois. Le propriétaire est tenu à disposer cet argent sur un compte à part, le Mietkautionskonto. Il sera obligé de te rembourser le montant intégral de la caution une fois le contrat de location terminé, ainsi que les intérêts accumulés sur ce compte. Alternativement, tu peux souscrire à une assurance, la Kautionsbürgschaft : Elle te permet de garder ton argent tout en rassurant ton propriétaire. Par contre, tu dois payer l’assurance, évidemment…


Avant de signer le contrat de location, il est habituel, en Allemagne comme en France, de faire un etat des lieux – le Übergabeprotokoll. Cette étape donne une assurance importante pour ton propriétaire en cas de nouveau défaut – mais tout autant pour toi qui aura la preuve que des défauts plus vieux ne sont pas de ta faute !


Attention aux pratiques frauduleuses – ne fais aucun virement de loyer ou caution tandis que le contrat de location n’est pas signé par les deux parties pour te protéger de mauvais tours !


Et d’ailleurs: En tant que citoyen européen résidant en Allemagne, tu a le droit de demander une aide au logement auprès d’une Wohngeldbehörde, un service communal ou régional comparable à la CAF. Ici tu peux calculer si tu as droit à une aide financière. Les informations et documents nécessaires se trouvent sur ce site.


 

3. Souscrire à des assurances et abonnements

Tu loues enfin ton propre logement en Allemagne – hourra!! Alors ça y est… presque ! Restent encore quelques bagatelles à régler… comme ton abonnement énergie ou internet par exemple (à moins que tu n’habites dans une résidence étudiante où ces charges sont normalement comprises dans ton contrat). Et puis n’oublie pas de souscrire à une assurance habitation, on ne sait jamais…

 

Electricité et gaz

Pour chauffer et illuminer ton logement en Allemagne, tu auras besoin d’un contrat pour l’électricité ou au gaz, parfois aux deux. Tu peux comparer les tarifs sur Check 24 et Verivox.

Pour souscrire à un abonnement, les documents nécessaires sont les mêmes qu’en France :

  • ton nom et adresse complète en Allemagne
  • le numéro et le relevé du compteur
  • ton IBAN et ton BIC
  • pour l’électricité : le nombre de personnes dans ton logement
  • pour le gaz : la surface de ton logement

Attention, à partir de ta souscription, tu dois compter jusqu’à trois semaines pour que ta demande d’énergie soit prise en compte ! Pendant ce temps-ci tu sera approvisionné par un prestataire local – le Grundversorger – cependant, cela coûte plus cher que l’offre que tu auras choisi. C’est donc important de bien penser à lancer ton contrat bien avant de déménager en Allemagne !


 

Internet

Pour ton abonnement à internet, même démarche que pour l’électricité : tu peux comparer les offres DSL sur Check24 et Verivox.

Attention, encore une fois, le délai entre ta suscription et la mise en route d’internet pour ton logement peux prendre plusieures semaines !

 

Assurance habitation

Enfin, la toute dernière étape – promis !!!

Il s’agit de souscrire à une assurance habitation chez une compagnie d’assurances ou une banque. La comparaison des tarifs se fait à nouveau sur Check24 ou Verivox. Pour souscrire, il faut envoyer un document de demande (Antrag) à la compagnie de ton choix. Tu pourra le télécharger directement sur le site de l’assurance.

 

Ça y est !   😀

Pour conclure : Trouver un logement en Allemagne nécessite du temps, de la patience et un tas de papier ou deux ! N’empêche : si tu t’organise bien et surtout si tu te prends à chaque étape à l’avance, tout va bien se passer !

Petit conseil : fais-toi une check-list avec les étapes expliquées ici, ainsi qu’un dossier PDF avec tous les documents nécessaires, histoire de ne pas perdre du temps en allant chercher des justificatifs à la dernière minute…

Ne reste plus qu’à te souhaiter bon courage et Willkommen in Deutschland!

Tu as aimé cet article ? Alors partage-le ou laisse moi un petit commentaire 🙂

Cet article a 3 commentaires

  1. Avatar
    Weitz

    Article clair et précis pour les nouveaux venus

Laisser un commentaire